Programmes sous examen

Stratégie relative aux pêches autochtones

Ce programme est un cadre pour la pêche autochtone à des fins alimentaires, sociales et rituelles. Il comporte plusieurs composantes techniques visant à aider les collectivités autochtones à développer leurs capacités à participer à la gestion des pêches. Cela comprend la capacité d’entreprendre des évaluations scientifiques des stocks et des activités de gestion des pêches sur le terrain, de surveiller les prises et les activités de pêche, et de faire appliquer les règles en place pour la pêche à des fins alimentaires, sociales et rituelles.

Environ 125 ententes ont été signées chaque année depuis les débuts en 1992 de la mise en œuvre de la Stratégie relative aux pêches autochtones. Deux tiers d’entre elles sont conclus avec des groupes autochtones de la région du Pacifique de Pêches et Océans Canada, tandis que les autres sont conclues avec des groupes autochtones du Canada atlantique et du Québec. Quelques 162 Premières Nations reçoivent des fonds en vertu des 85 ententes conclues dans la région du Pacifique.

Lien externe vers de plus amples renseignements sur le programme.

Programme des gardes-pêche autochtones

Ce programme est une composante de la Stratégie relative aux pêches autochtones. Il a été mis en place pour aider les collectivités autochtones à développer leur capacité à mener des évaluations scientifiques des stocks et des activités de gestion de l’habitat, à surveiller les prises et les activités de pêche, à recueillir des données sur les pêches et l’habitat, et à faire appliquer les règles établies pour les pêches à des fins alimentaires, sociales et rituelles.



Programme autochtone de gestion des ressources aquatiques et océaniques

Lancé en 2004, le programme aide les collectivités autochtones à former des organismes de gestion des ressources aquatiques et de gestion des océans, regroupés par rapport à un écosystème ou un bassin hydrographique, et qui sont appuyés par du personnel compétent, notamment des gestionnaires des pêches, des biologistes et des technologues. Ces professionnels réalisent des activités de recherche scientifique pour soutenir la gestion écosystémique. Ils participent également aux processus de consultation et de prise de décisions relatifs à la gestion des ressources aquatiques et océaniques.

Le programme encourage la coopération de façon plus étendue entre les collectivités. Le programme chapeaute actuellement 35 organismes de gestion des ressources aquatiques et de gestion des océans qui représentent 258 collectivités autochtones. Certaines collectivités appartiennent à plus d’un groupe.

Lien externe vers de plus amples renseignements sur le programme.

Initiative des pêches commerciales intégrées de l’Atlantique

Le programme fournit aux Premières Nations Mi’kmaq et Malécite du Nouveau-Brunswick, de l’Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et de la région gaspésienne au Québec les moyens de créer et d’exploiter des entreprises de pêche commerciale florissantes, ainsi que de participer plus efficacement à la cogestion des pêches.

Trente-trois des 34 Premières Nations admissibles participent au programme. Leurs entreprises de pêche commerciale prospèrent, générant 110 millions de dollars de recettes brutes chaque année et créant 1 675 emplois locaux.

Lien externe vers de plus amples renseignements sur le programme.

Initiative des pêches commerciales intégrées du Pacifique

Ce programme appuie la participation des Premières Nations de la Colombie-Britannique dans la pêche commerciale en les aidant à développer des entreprises de pêches durables et à accroître leur participation au processus décisionnel sur la gestion des pêches.

Vingt-cinq entreprises de pêche commerciale participent actuellement au programme, représentant 97 des 202 Premières Nations de la Colombie-Britannique. Leurs entreprises de pêche commerciale prospèrent, générant 40,2 millions de dollars de recettes brutes chaque année et créant 1 100 emplois locaux.

Lien externe vers de plus amples renseignements sur le programme.

Initiative des pêches commerciales intégrées du Nord

Ce programme permettra de financer et d’appuyer les groupes et les collectivités autochtones qui ne sont pas admissibles aux programmes de l’Atlantique ou du Pacifique dans tous les secteurs où le MPO gère la pêche.[1] Le financement sera destiné à des entreprises de pêche commerciale et de développement de l’aquaculture, en mettant l’accent tout particulièrement sur la planification du développement des entreprises et sur la formation ciblée. Bien qu’il profitera du succès des programmes de l’Atlantique et du Pacifique, le programme du Nord sera élaboré pour répondre aux besoins uniques et aux problèmes particuliers de ses participants.

[1] Cette restriction ne s’applique pas aux groupes qui demandent un appui relatif à l’aquaculture.