Les programmes autochtones de Pêches et Océans Canada ont fait leurs preuves en matière de création d’emplois à long terme, et plus particulièrement les programmes de pêche commerciale. La formation et la mise en valeur des compétences sont des éléments essentiels de ce succès, mais le financement de ces activités ne représente qu’une partie de ce que les programmes sont conçus pour appuyer.

L’investissement dans la formation et l’amélioration continues reflète les pratiques exemplaires des gouvernements et des entreprises. L’une des recommandations clés de l’Examen des programmes autochtones était que le Ministère obtienne une source de financement à long terme pour la formation et la mise en valeur des compétences en fonction des cheminements d’avancement professionnel.

Ce projet explore la possibilité d’une collaboration fédérale en matière de formation et de mise en valeur des compétences liées aux programmes du MPO. Il déterminera l’investissement actuel du Ministère dans la formation et la mise en valeur des compétences des Autochtones – ainsi que les investissements des autres ministères et organismes chargés de soutenir les programmes de formation et de mise en valeur des compétences – afin de déterminer les lacunes et les doubles emplois. Il permettra également de découvrir ce qui se fait au sein des collectivités autochtones et des groupes autochtones pour combler les lacunes et faire progresser les objectifs d’emploi établis par les Autochtones.

Grâce à une source sûre et à long terme de fonds de formation pour les programmes autochtones du MPO, les entreprises, les organisations et les collectivités autochtones seront mieux outillées pour faire face aux problèmes de maintien en poste du personnel, mettre en œuvre des plans de relève et aider leur personnel à suivre leurs aspirations de carrière et à les réaliser. En même temps, la collaboration fédérale en matière de formation et de mise en valeur des compétences se traduira par des gains d’efficacité et par une réduction importante des dépenses publiques pour de la formation qui n’aboutit pas à des emplois pour les Autochtones.